Acerca de

EGAlim_V1.jpg

La Loi EGALIM 2 : L'échec des ambitions de la loi EGALIM 1

La loi n° 2018-938 du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, dite EGALIM, a suscité un espoir immense dans le monde agricole car elle était censée régler le problème du revenu des agriculteurs et rééquilibrer les relations entre les distributeurs – fournisseurs et le monde agricole.

 

Cet espoir a été vite déçu car cette loi a débouché en réalité sur un gros malentendu. En effet, elle se traduit par de l’inflation pour le consommateur qui ne se répercute pas dans la rémunération des agriculteurs. La loi a cependant profité à certains distributeurs qui ont pu reconstituer un peu de marge. Ce sont surtout les grandes marques qui sont sorties victorieuses d’une « guerre des prix » face aux petites entreprises et aux coopératives agricoles.

 

 

EGALIM 2 : la correction des effets d’EGALIM 1

 

C’est ainsi que, trois ans plus tard, la loi nº 2021-1357 du 18 octobre 2021, dite EGALIM 2, a été adoptée et publiée au journal officiel le 19 octobre 2021. L’objectif premier du dispositif, outre le fait de venir corriger la loi EGALIM 1, était d’assurer une meilleure prise en compte des coûts de production supportés par les agriculteurs et celui des matières premières composant le produit alimentaire.

Pour Compléter (lien légifrance, accès texte de la loi EGAlim 2) :

- https://agriculture.gouv.fr/egalim-2-une-faq-pour-repondre-aux-questions-desprofessionnels-et-des-citoyens-sur-la-nouvelle-loi 

- https://agriculture.gouv.fr/infographie-loi-egalim-2-agir-pour-la-juste-remuneration-des-agriculteurs

-   https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044220683